29.06.18

ça presse grave

Dernièrement j'ai essayé la linogravure.

 J'ai pas encore le high level mais bon... J'aime beaucoup le résultat même si cela manque de couleur à mon goût. L'encre aquawash semble vouloir supporter l'aquarelle.

Chez Schleiper, les prix restent assez bas et intéressants pour débuter. J'ai acheté le minimum vital (set de gouges basiques et deux couleurs d'encre) ne sachant pas si la révélation serait au rendez-vous.

C'est très agréable; il faut tout penser à l'envers.

Voici les premiers essais:

GRAVURE (25)

GRAVURE (31)

GRAVURE (32)

la linogravure c'est du taf  et comme je suis une feignasse j'ai cherché et trouvé cette presse de notaire sur Le bon coin chez un vendeur artiste adorable. Une belle rencontre.

GRAVURE (2)

GRAVURE (3)

Le propriétaire voulant être sympa a tenté de la dégriper et a forcé la manivelle à coup de masse. Bref, une anse cassée et 10 euros plus tard je suis repartie avec ma presse manchotte.

Mon gentil mari l'a décapée de fond en comble, il a fixé une tige dans l'anse et l'a ressoudée. Avec de la fonte, faut du solide de chez solide. Il est trop fort!

Elle fonctionne parfaitement bien et si une anse doit pêter ce sera l'autre!

GRAVURE (5)

Je l'ai testé sur mes linogravures; le résultat est parfait pour zéro effort.

GRAVURE (22)

GRAVURE (18)

 

 

 

Posté par Rue des Prairies à 23:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,